11/11/2004

Les deux Corsair de la 14.F.

Il ne reste aujourd’hui plus qu’un seul  F4U-7 en état de vol au monde, basé au USA. Le F4U-7 est la dernière version du Corsair à avoir été construite et spécialement pour les Français. Ils sont tous partis à la féraille sauf un (c’est beau la préservation du patrimoine en France, non ?). Nous pouvons admirer cependant un bien beau spécimen en France, le F4U-5   F-AZYS, modifié lors de sa restauration pour ressembler le plus possible à la version française. Les capots moteur ont par exemple étaient changés pour des modèles de -7   trouvés aux Etats-Unis. Cet avion a été superbement restauré. Il vole en France depuis 2000 et est basé à Avignon. Il arbore les couleurs de la 14.F. 
Il est toutefois possible de voir en France un autre Corsair de la 14.F. En vol, le néophyte sera trompé mais les connaisseurs réaliseront vite qu’il s’agit d’une réplique.
Le WAR Corsair F4U-7 de Michel Bousquet vole depuis 1998 sur le terrain de Tours (LFOT). Il s’agit d’une réplique à l’échelle ½  du Corsair construite en bois. Motorisée par un Lycoming de 115 cv, il atteint 150 kt en palier mais croise à 135 kt (250 km/h). Le train à la même cynématique que l’original et la roulette de queue est aussi rétractable. Au sol, l’échelle utilisée  montre un différence notable, mais dès qu’il prend l’air, la ressemblance  est là .
A quand une patrouille 14.F.6 et 14.F.7 ?

11:00 Écrit par Bobcat | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Super genial J'adore le f-4u corasair c'est un avion super genial.je suis entré dans ton site par hasard mais je trouve cela super genial que tu nous donne des renseignement sur ces avions pour nous les fan's qui sommes en afrique

Écrit par : Abdoulaye Diop | 04/02/2006

Avion de légende c'est en voyant un Corsair F4U - 7 que j'ai décidé de devenir pilote? Mais j'ai bien peur de ne jamais avoir l'immense chance d'en piloter un...honneur a nos anciens qui etaient les vrais rois des cieux !

Écrit par : Akso | 09/12/2007

Les commentaires sont fermés.